Sourire Quand Même - Gueules Cassées

Généralités

Créée en 1921, l'Union a été reconnue d'utilité publique en 1927.
Son objet social essentiel était de venir en aide aux très nombreux blessés de la face de 14-18 dont une grande partie des handicaps n'était pas couverte par le code des pensions militaires de l'époque.

C'est ainsi qu'elle a acquis la maison de MOUSSY (Seine-et-Marne) et celle du COUDON (Var) qui permettaient la convalescence et la réadaptation des blessés entre leurs nombreuses opérations.

 

Le Domaine de MOUSSY est aujourd'hui en cours de cession.

 

Le Domaine du COUDON regroupe aujourd'hui une maison de retraite médicalisée "La Résidence Colonel Picot' (EHPAD de 113 lits) dont la gestion a été confiée à une filiale de l'association, la CYP SASU, un centre de vacances et un lieu d'organisation de séminaires et de réunions familiales.

Elle a élargi son action à toutes les victimes du devoir et d'actes de courage et de dévouement.

Mais au-delà, le principal de son action - en termes budgétaires - va :

  • au monde combattant où elle aide de très nombreuses associations,
  • aux actions de Mémoire où elle apporte souvent le complément indispensable pour la réalisation de projets de caractère national, qui, faute de cet apport n’auraient pas pu voir le jour,
  • au domaine médico-social pour la construction ou la rénovation de maisons de retraites médicalisées,
  • enfin et surtout au monde médical auquel elle est particulièrement attachée.

 

C'est pourquoi elle a, en 2001, créé la Fondation des "Gueules Cassées" pour aider, entre autres actions, au développement des techniques de réparation crânio-maxillo-faciales.

 

 

Que faisons-nous ?

Au-delà de son activité associative propre, les « Gueules Cassées » consacrent la plus grande partie de leurs moyens financiers et une partie très importante de leurs moyens humains, à des actions d'intérêt général.

C'est ainsi qu'au cours des dix dernières années elles y ont affecté un montant total de plus de (chiffre en cours d'actualisation sept 2013) millions d'euros, soit xx  % des revenus provenant de La Française des jeux.

Outre l’activité des 14 salariés du Siège, la majeure partie des moyens humains consacrés aux activités d'intérêt général est assurée par les administrateurs et 37 délégués bénévoles aux échelons régionaux et départementaux, indispensables pour traiter les dossiers d'aide sociale et les actions à caractère local.

Les bénéficiaires de ces actions se répartissent dans les grandes catégories suivantes :

  • Situations individuelles morales et matérielles,
  • Associations du Monde Combattant,
  • Monde médical,
  • Monde médico-social,
  • Aides aux actions humanitaires,
  • Mémoire et civisme.


Ces moyens financiers et humains sont mis à la disposition, soit d'organismes dépendant de la puissance publique, soit d'organisations sans but lucratif. Ils ont dans la plupart des cas servi de catalyseur permettant d'entreprendre ou de mener à bien des actions, qui, faute de ces moyens, n'auraient pu être réalisées.

 

Les pages qui suivent en donnent un aperçu.

Union des Blessés de la Face et de la Tête / Fondation des « Gueules Cassées »
20 rue d’Aguesseau, 75008 Paris
Tél : 01 44 51 52 00 - Télécopie : 01 42 65 04 14
Courriel : oroussel@gueules-cassees.asso.fr